Satisfaire aux normes qualité des surfaces finies de pièces complexes peut parfois être un véritable défi à relever pour l’industrie manufacturière, particulièrement lorsque le temps de production est un facteur clé.

Le procédé d’ébavurage thermique d’Extrude Hone assure un ébavurage complet d’une manière très efficace.


Le procédé TEM utilise la combustion du gaz méthane dans une chambre sous pression pour éliminer des pièces les bavures, les barbes ou les contaminants cachés par une réaction d’oxydation.

Principe du procédé TEM :

  • Le rapport carburant/oxygène et le niveau de pressurisation sont déterminés en se basant sur le taux de transfert de la chaleur du matériau dont est faite la pièce, sur l’épaisseur des bavures ou des barbes, et sur la taille du lot.
  • Un système à allumage par étincelle crée la chaleur nécessaire pour allumer les gaz comprimés. Il en résulte une onde de chaleur atteignant 3300 °C en quelques millisecondes seulement.
  • Comme les bavures et les barbes sont beaucoup plus petites que la pièce, elles atteignent leur point d’inflammation spontanée instantanément et elles sont oxydées dans la chambre riche en oxygène bien avant que la pièce puisse être endommagée. La masse de la pièce agit comme source froide pendant l’oxydation.
  • Les gaz entourent toutes les bavures et barbes, permettant ainsi de les éliminer complètement indépendamment de leur emplacement sur la pièce. Le résultat : une pièce exempte de toute particule libre.
  • Les bavures éliminées forment une poudre d’oxyde qui s’étend sur l’ensemble de la surface de la pièce sous forme d’un film sec qui n’est pas chimiquement lié. Généralement, les traitements thermiques ultérieurs servent à éliminer cet oxyde ou il disparaît lors des processus de revêtement de surface qui suivent. Des solutions de nettoyage neutres sont aussi disponibles pour supprimer les oxydes lors d’un procédé de nettoyage par immersion.
  • Chaque pièce à ébavurer ou à ébarber est librement déposée dans un panier spécial (pièces non critiques) ou fixée dans un outillage, le tout étant placé dans la chambre de combustion pour y être traité.

Le procédé Extrude Hone™ TEM offre des résultats de grande qualité lorsqu’il s’agit d’éliminer des imperfections des pièces usinées par des procédés mécaniques. L’ébavurage thermique convient ainsi parfaitement aux applications d’usinage de surface suivantes :

Ébavurage : Éliminer tout surplus de matière d’une pièce, résultant d’opérations d’alésage, de perçage ou de coupe.

Ébarbage : Élimination des barbes de zinc, de zamac ou d’aluminium provenant des moules de coulée des filières.

Propreté: Suppression des particules d’usinage emprisonnées dans les zones cachées.

Il est essentiel, pour la qualité et l’efficacité de production, que le procédé d’élimination des barbes, bavures ou contaminants soit efficace. Notre procédé TEM a déjà largement démontré qu’il sait relever ce défi.

Points forts du procédé TEM :

Efficacité de l’ébavurage. Les bavures, les barbes et les particules libres sont éliminées, indépendamment de leur position sur ou dans la pièce.

Efficacité du procédé. Contrairement aux méthodes abrasives et mécaniques traditionnelles, aucun matériau ne peut rester emprisonné dans des zones internes ou ne peut contaminer la surface.

Facilité d’utilisation. Comparé à l’ébavurage haute pression – water jet- , l’ébavurage thermique n’est pas un procédé sélectif qui demande la programmation ciblée du matériau. Avec l’ébavurage thermique, le gaz enveloppe simultanément chaque partie de la pièce.

Absence d’obstruction. Comparé aux méthodes abrasives, mécaniques, à l’ébavurage haute pression – water jet- l’ébavurage thermique est un procédé sans contact. Ainsi, les bavures et les barbes ne peuvent pas être repliées ou enfoncées sur la pièce.

Élimination de l’abrasion. Contrairement aux méthodes manuelles et mécaniques, aucune bavure secondaire ne peut se produire et il n’y a aucun risque de rayer des zones critiques.

Simplicité d’usinage. Seuls de simples paniers et des dispositifs de fixation des pièces à traiter sont nécessaires.

Productivité. Plusieurs centaines de pièces dans un cycle de 30 à 60 secondes est monnaie courante alors qu’un fonctionnement 24 h/24 et 7 jours/7 est possible.

Rentabilité. Les coûts de traitement par ébavurage thermique représentent quelques fractions de centime par pièce en gaz et électricité offrant des coûts d’exploitation qui sont parmi les plus faibles de l’industrie de finition.

Qualité et répétabilité. Une stabilité supérieure du procédé associée à un bon contrôle du procédé assurent précision, qualité constante et la répétabilité la plus élevée qui soit.

Résultats uniformes. Nos outillages assurent une distribution uniforme de l’énergie et protège les surfaces lors de l’exécution du procédé.

Outillages personnalisés. Ceux-ci sont résistants à la corrosion et faits pour s’adapter à toute application spécifique.

Facilité d’automatisation. Nos outillages facilitent le chargement et le déchargement des pièces et assurent que l’orientation des pièces est respectée.

Performances accrues des pièces. De nombreux clients signalent que les défauts de performances des pièces et les réclamations au titre de la garantie ont baissé, entraînant une augmentation du niveau de satisfaction de leurs clients finaux.