decm-icon-lgLes fabricants de tous les segments de l’industrie doivent relever le défi d’améliorer l’efficacité et la performance de leurs produits. L’augmentation des normes d’émissions et d’autres exigences de fabrication incitent à améliorer la qualité et le fonctionnement efficace de chaque composant. Les effets de la contrainte des composants résultant du processus de fabrication sont également une préoccupation pour les composants qui fonctionneront dans des conditions de fonctionnement extrêmes.

L’usinage électrochimique est une méthode qui permet de finir les surfaces de la pièce à l’aide d’une dissolution anodique du métal. La fixation comprenant l’outil (cathode) (-) agit sous un courant continu et en présence d’un fluide électrolytique pour créer la réaction anodique qui élimine le matériau de surface de la pièce (+) de manière précise. L’ECM dynamique est un processus modifié d’ECM dans lequel la cathode se déplace à vitesse constante dans la pièce, fournissant des résultats de finition pour les composants de formes complexes difficiles, voire impossibles à obtenir avec les méthodes d’usinage conventionnelles.

Comment fonctionne le processus ECM dynamique:

  • Dynamic ECM se compose d’un axe d’entraînement et d’un outillage personnalisé (spécifique à la pièce).
  • L’outil (cathode) est connecté à l’unité d’entraînement (axe) située sur la partie supérieure de l’outillage.
  • La saisie des paramètres est contrôlée par l’interface opérateur et est stockée dans un fichier spécifique à la pièce pour la répétabilité.
  • L’unité d’entraînement déplace la cathode à vitesse constante et contrôlée dans la pièce.
  • Le contrôle du processus (contrôle des paramètres et des courts-circuits) garantit une précision dimensionnelle.

Notre outillage ECM dynamique fournit l’avantage.

L’outil (cathode) est un élément essentiel du processus Dynamic ECM car ses propriétés et sa forme déterminent où et combien de matériau est retiré de la pièce. Le matériau de l’outil fournit la résistance électrique qui maintient l’espace constant entre la cathode et la surface de la pièce. Comme la cathode n’entre jamais en contact avec la pièce à usiner, l’outillage ne subit aucune usure liée au processus.

Notre équipe de professionnels de la fabrication travaillera avec vous pour déterminer la meilleure conception d’outillage possible pour votre projet.

Faites confiance à nos experts pour gérer ces considérations de processus clés:

  • S’assurer que la conception de la cathode correspond à la zone de la pièce à usiner en utilisant un isolant pour protéger la pièce du processus de MCE dans d’autres zones.
  • Contrôler l’espace en concevant les montages appropriés, y compris les cathodes.
  • Détection de court-circuit à la source CC.
  • S’assurer que la cathode est faite de matériaux électriquement conducteurs.
  • Définir le meilleur électrolyte pour l’application, y compris l’utilisation de NaCl, NaNO3.

Le processus Dynamic ECM d’Extrude Hone® fournit un haut niveau de précision sur les composants difficiles à fabriquer par les méthodes conventionnelles. Cela rend ECM idéal pour les applications d’usinage de surface suivantes:

Contouring / Shaping: Crée un profil de surface 3D prédéfini. Ceci est accompli par la cartographie de la géométrie de la cathode dans la pièce à usiner.
Radiusing: Crée un arrondi défini.
Polissage: Optimise les caractéristiques de surface de la pièce.
Réglage du débit:
Crée une résistance à l’écoulement définie à travers un orifice.

The Dynamic ECM process is a revolutionary way to manufacture high precision components. Instead of cutting metal using hardened tooling, material is removed more efficiently by an electrochemical process. Advantages of this process include:

Design accuracy. Workpiece material is removed only at precisely defined locations.

Specialized application capabilities. Suitable for shaping and drilling of components that are difficult to machine using other methods. Ideal for components with trumpet, elliptical or other intricate shapes and tapered or deeper holes.

Longer component life. Dynamic ECM does not create mechanical loads or thermal loads on the part. This eliminates the challenges of surface oxidation, mechanical stresses, and micro-fissures caused by heat transfer.

Longer tool life. Material properties (such as hardness) do not affect the feed rate or tool consumption, making Dynamic ECM a cost-effective choice for tougher materials.

Process efficiency. Both workpiece roughing and finishing can be completed in a single pass.

No deburring requirements. As a dissolution based process, no burrs are generated.

Increased productivity. The process time for the Dynamic ECM process is fast as compared to conventional methods (feed rate up to 7mm/min). Additionally, multiple parts per axis as well as multiple holes per axis can be machined resulting in a lower unit cost of production.

Quality and repeatability. The ECM process is highly stable with very good process control which ensures accuracy, quality, consistency and the highest repeatability. As ECM follows Faraday’s Law, material removal is controlled by monitoring the applied current over the course of the ECM process time.