decm-icon-lgL’usinage électrochimique dynamique une réponse aux défis de l’industrie.Les fabricants de tous les segments de l’industrie doivent relever le défi d’améliorer l’efficacité et la performance de leurs produits. L’augmentation des normes d’émissions et d’autres exigences de fabrication incitent à améliorer la qualité et le fonctionnement efficace de chaque composant. Les effets de la contrainte des composants résultant du processus de fabrication sont également une préoccupation pour les composants qui fonctionneront dans des conditions de fonctionnement extrêmes.

L’usinage électrochimique est une méthode qui permet de finir les surfaces de la pièce à l’aide d’une dissolution anodique du métal. La fixation comprenant l’outil (cathode) (-) agit sous un courant continu et en présence d’un fluide électrolytique pour créer la réaction anodique qui élimine le matériau de surface de la pièce (+) de manière précise. L’usinage électrochimique  dynamique est un processus modifié d’ECM dans lequel la cathode se déplace à vitesse constante dans la pièce, fournissant des résultats de finition pour les composants de formes complexes difficiles, voire impossibles à obtenir avec les méthodes d’usinage conventionnelles.

Comment fonctionne le processus ECM dynamique:

  • Dynamic ECM se compose d’un axe d’entraînement et d’un outillage personnalisé (spécifique à la pièce).
  • L’outil (cathode) est connecté à l’unité d’entraînement (axe) située sur la partie supérieure de l’outillage.
  • La saisie des paramètres est contrôlée par l’interface opérateur et est stockée dans un fichier spécifique à la pièce pour la répétabilité.
  • L’unité d’entraînement déplace la cathode à vitesse constante et contrôlée dans la pièce.
  • Le contrôle du processus (contrôle des paramètres et des courts-circuits) garantit une précision dimensionnelle.

Les clés de l’outillage pour l’usinage électrochimique dynamique

L’outil (cathode) est un élément essentiel du processus Dynamic ECM car ses propriétés et sa forme déterminent où et combien de matériau est retiré de la pièce. Le matériau de l’outil fournit la résistance électrique qui maintient l’espace constant entre la cathode et la surface de la pièce. Comme la cathode n’entre jamais en contact avec la pièce à usiner, l’outillage ne subit aucune usure liée au processus.

Notre équipe de professionnels de la fabrication travaillera avec vous pour déterminer la meilleure conception d’outillage possible pour votre projet.

Faites confiance à nos experts pour gérer ces considérations de processus clés:

  • S’assurer que la conception de la cathode correspond à la zone de la pièce à usiner en utilisant un isolant pour protéger la pièce du processus de MCE dans d’autres zones.
  • Contrôler l’espace en concevant les montages appropriés, y compris les cathodes.
  • Détection de court-circuit à la source CC.
  • S’assurer que la cathode est faite de matériaux électriquement conducteurs.
  • Définir le meilleur électrolyte pour l’application, y compris l’utilisation de NaCl, NaNO3.

Le processus Dynamic ECM d’Extrude Hone® fournit un haut niveau de précision sur les composants difficiles à fabriquer par les méthodes conventionnelles. Cela rend ECM idéal pour les applications d’usinage de surface suivantes:

Contours / Formes: Crée un profil de surface 3D prédéfini. Ceci est accompli par la cartographie de la géométrie de la cathode dans la pièce à usiner.

Rayons: Crée un arrondi défini.

Polissage: Optimise les caractéristiques de surface de la pièce.


Calibration du débit:
Crée une résistance à l’écoulement définie à travers un orifice.

Le procédé d’usinage électrochimique de précision apporte des résultats difficiles, pour ne pas dire impossibles, à obtenir avec d’autres méthodes d’usinage.

Points forts du procédé AFM :

Résultats de la plus haute précision. L’usinage électrochimique de précision offre la plus grande précision (+/- 5 µm) d’usinage des trous percés ou des surfaces usinées.

Possibilité d’applications spéciales. Adapté à la finition de pièces difficiles à usiner avec d’autres méthodes.

Procédé de production rationalisé. Création de forme , perçage et finition en une seule opération avec d’excellents résultats de finition de surface (rugosité moyenne de jusqu’à 0,03 µm). Comme presque aucun traitement ultérieur de la pièce n’est requis, le temps de production est réduit.

Longévité accrue des pièces. L’usinage électrochimique de précision ne crée pas de stress mécaniques ou thermiques dans la pièce. Cela est synonyme d’une durée de vie prolongée des produits finis.

Précision constante. Un contrôle plus précis du procédé, de meilleures stabilité et répétabilité sont offerts.

Productivité accrue. L’usinage électrochimique de précision est un procédé hautement productif. Le procédé est rapide comparé aux méthodes conventionnelles et il est possible d’usiner plusieurs pièces par cycle, pour des coûts de production par unité plus bas.

Économie. Il réduit considérablement les coûts de production grâce à une usure (quasiment) inexistante des outils.

Facilité d’utilisation. Les machines d’usinage électrochimique de précision sont simples à automatiser et à intégrer dans une ligne de production.