USINAGE ELECTROCHIMIQUE (ECM)

ecm-lg-iconLa fabrication de surfaces de haute précision et l’ébavurage de manière efficace avec un temps minimum de finition des pièces est l’un des principaux objectifs des ingénieurs de fabrication travaillant dans des domaines tels que l’aérospatiale, les transports et l’énergie. Des composants aux formes complexes avec des tolérances de finition très basses sont souvent nécessaires. Les effets de la contrainte des composants résultant du processus de fabrication sont également une préoccupation pour les composants qui fonctionneront dans des conditions de fonctionnement extrêmes.

L’usinage Electrochimique d’Extrude Hone offre des solutions qui vous fourniront les résultats requis lorsque la précision, la répétabilité, la productivité et la qualité sont indispensables.

ECM ébavurage et création de rayons

L’ébavurage électrochimique est une méthode qui permet de finir les surfaces de la pièce à l’aide de la dissolution anodique du métal. L’outil d’ébavurage est la cathode (-) qui agit sous courant continu et en présence d’un fluide électrolytique pour créer la réaction anodique qui enlève le matériau de surface de la pièce (+) de manière précise.
manière.

Comment fonctionne le processus d’ébavurage ECM:

  • La solution électrolytique transfère la charge dans l’espace entre la cathode et la pièce, ce qui entraîne le transfert d’électrons de la pièce pour éliminer le matériau de surface.
  • La distance de séparation entre la cathode et la pièce à usiner est essentielle pour la régulation du processus d’enlèvement de matière.
  • La forme de la cathode détermine la forme finale de la pièce ou l’empreinte (imagerie) placée sur la pièce.
  • La vitesse d’enlèvement de matière est dictée par le courant continu appliqué.
  • La quantité de matériel enlevé est définie par les lois de Faraday.
  • Le matériau enlevé pendant l’ébavurage doit être filtré du flux d’électrolyte afin de maintenir une qualité d’électrolyte constante dans l’espace situé entre la cathode et la pièce.
  • Le matériau de la pièce doit être résistant à la corrosion.

Notre outillage ECM est un plus.

Le dispositif, y compris l’outil (cathode), est un élément essentiel du processus de MCE car ses propriétés et sa forme déterminent où et combien de matériau est retiré de la pièce. La cathode est conçue pour maintenir un espace entre elle-même et la surface de la pièce. L’électrolyte s’écoulant entre la cathode et la pièce (l’anode) assure l’élimination du matériau lors du nettoyage de l’espace. Comme la cathode n’entre jamais en contact avec la pièce à usiner, l’outillage ne subit aucune usure liée au processus.

Notre équipe de professionnels de la fabrication travaillera avec vous pour déterminer la meilleure conception d’outillage possible pour votre projet.

Faites confiance à nos experts pour gérer ces considérations de processus clés:

  • S’assurer que la conception de la cathode correspond à la zone de la pièce à usiner en utilisant un isolant pour protéger la pièce du processus ECM dans d’autres zones.
  • Contrôler l’espace en concevant les montages appropriés, y compris les cathodes.
  • Détection de court-circuit à la source CC.
  • S’assurer que la cathode est faite de matériaux électriquement conducteurs.
  • Définition du meilleur électrolyte pour l’application, y compris l’utilisation de NaCl, NaNO3.

ECM usinage de microstructures

Le processus Extrude Hone® ECM fournit un haut niveau de précision sur les composants difficiles à fabriquer par les méthodes conventionnelles. Cela rend ECM idéal pour les applications d’usinage de surface suivantes:

Contouring / Shaping: Crée un profil de surface 3D prédéfini. Ceci est accompli par la cartographie de la géométrie de la cathode dans la pièce à travailler.

Rayons: Crée un arrondi défini. Un exemple est le traitement pour les engrenages.

Polissage: Optimise les caractéristiques de surface de la pièce.

 

Ébavurage:  élimine les bavures au niveau des sorties d’alésage et des trous d’intersection dans une pièce, provoqués par un perçage conventionnel.

 

Micro-structuration:  crée une structuration de surface définie pour optimiser la tribologie à la surface du composant – huile de rétention située sur une surface d’appui.

Le procédé d’usinage électrochimique est révolutionnaire pour fabriquer des pièces de haute précision. Au lieu d’enlever du métal avec des outils de coupe, la matière est éliminée plus efficacement par un procédé électrochimique. Avantages de ce procédé :

Précision de la conception. La matière de la pièce est éliminée uniquement à des emplacements précisément définis.

Longévité accrue des pièces. La pièce ne supporte pas de stress mécaniques ou thermiques.

Efficacité du procédé. La L’ébauche et la finition des pièces peuvent être réalisés en une seule opération passe. L’usinage électrochimique étant un procédé par dissolution, aucun ébavurage primaire ou secondaire n’est généré.

Précision de l’ébavurage. L’usinage électrochimique est un procédé d’ébavurage idéal lorsque les bavures sont difficiles d’accès ou lors d’usinages conventionnel, qui élimine le problème de la formation de bavures secondaires.

Productivité accrue. L’usinage électrochimique est un procédé hautement productif. Le procédé est rapide comparé aux méthodes conventionnelles et il est possible d’usiner plusieurs pièces par cycle, pour des coûts de production par unité plus bas.

Qualité et répétabilité. Le procédé d’usinage électrochimique est très stable avec un contrôle très satisfaisant du procédé qui assure précision, qualité, homogénéité et la répétabilité la plus élevée qui soit. Comme l’usinage électrochimique suit la loi de Faraday, l’élimination de matière est contrôlée en surveillant le courant appliqué tout au long du procédé d’usinage électrochimique.